Avec Macron c’est la République des copains

Le 14 mai 2019, j’intervenais en séance dans le cadre de la discussion générale sur le projet de loi sur la transformation de la fonction publique.

J’interpelle le secrétaire d’Etat sur un texte qui fait l’unanimité contre lui et dont l’objectif est de marginaliser le statut des fonctionnaires. La contractualisation décomplexée risque de conduire à un changement profond des services publics : perte de l’indépendance, de la neutralité, de la mutabilité… Ces principes fondamentaux qui fondent les services publics.

Je regrette que l’usager des services publics se trouve être absent du projet de loi.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.