Ecole de la confiance : pas d’amélioration mais des fermetures de classes et d’écoles !

Michel Larive intervient lors de discussion générale dans le cadre du projet de loi pour une Ecole de la Confiance :

« Aujourd’hui lorsqu’une école ferme, c’est une insulte à notre avenir et votre gouvernement, dans sa grande responsabilité, amplifie les inégalités territoriales en la matière. »

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.