Des logiciels libres pour l’enseignement scolaire

Défense d’un amendement dans le cadre de la proposition de loi pour une école de la confiance en commission Culture & Education.

« L’Education Nationale participe à l’apprentissage du numérique. (…) Toutefois, cet apprentissage se fait souvent sur des matériels comprenant des logiciels privés. L’important contrat passé entre l’Education Nationale et Microsoft en témoigne. Une telle main mise des entreprises privées, notamment les GAFAM, est dangereuse pour l’indépendance et la souveraineté de la France.
(…) Cet amendement propose que l’education Nationale ne fasse pas la promotion d’une entreprise plutôt qu’une autre, en remplissant ainsi sa fonction de service publique et de neutralité dans l’enseignement dispensé sans publicité aucune. Ainsi, il propose que l’enseignement scolaire se fasse en logiciel libre, que ce soit au niveau des systèmes d’exploitation que des moteurs de recherche ou encore des logiciels de traitement de texte et de données. »

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.