SOUTIEN À LEYLA GÜVEN, DÉPUTÉE TURQUE PRISONNIÈRE D’ERDOGAN

Intervention de Jean-Luc Mélenchon en commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale le 23 janvier 2019 pour soutenir Leyla Güven, députée turque du HDP, prisonnière du régime d’Erdogan, en grève de la faim depuis 77 jours et désormais dans le coma. La France doit intervenir !

«Mes excuses à mes deux collègues avant lesquels j’interviens. Je suis sûr qu’ils s’associeront pleinement à moi, de pensée et de coeur, pour le cas de madame Leyla Güven, députée HDP (Turquie) qui a été élue alors qu’elle était emprisonnée après la vague de répression de 2018 que le gouvernement turc a organisé contre les protestations des Turcs de toutes origines qui s’opposaient à l’invasion d’Afrin.

Madame Leyla Güven est en grève de la faim depuis 77 jours. Depuis quelques jours, elle a perdu la vue et elle est tombée dans le coma. À la suite de quoi, le 22 janvier, 226 autres prisonniers politiques ont rejoint sa grève de la faim.

Je me suis adressé à monsieur Le Drian le 18 janvier dernier pour qu’il intervienne au nom de la France en sa faveur.

Les collègues savent que depuis la tentative de coup d’État d’août 2016, la Turquie multiplie les arrestations de militants. On estime aujourd’hui à 26 000 le nombre de militants du HDP qui sont incarcérés en Trurquie. Ses deux coprésidents de parti sont en prison et celle qui a été élue le 12 février 2018 a été arrêtée sitôt son élection faite.

Je voudrais dire que madame Leyla Güven est aux avant-postes de la lutte contre l’islamisme politique et de la défense de la démocratie et des droits de la personne humaine en Turquie. Et, encore une fois, je suis certain que nous sommes tous d’accord pour penser que sa situation et son incarcération est un scandale.»

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.