Islamogauchisme : la vérité

ylkcvkugwfqmaxresdefault

« Islamogauchisme » : depuis quelques mois, les macronistes n’ont plus que ce mot là à la bouche. Pourtant, il ne veut rien dire, ne désigne rien et n’a pas de sens. Pour résumer : l’islamogauchisme n’existe pas. Alors à quoi sert ce mot pour ceux qui l’utilisent ?

Dans cette vidéo, j’explique comment ce mot est apparu à l’extrême droite avant d’être repris par Manuel Valls puis par l’ensemble de la macronie. J’explique qu’il vise deux objectifs : faire diversion et disqualifier politiquement un adversaire, en l’occurence la France insoumise.

Pour bien analyser le moment où apparaît ce mot, je retrace l’historique de son apparition et j’explique pourquoi il constitue l’aboutissement d’une double stratégie du système médiatique de dédiabolisation de Marine Le Pen et de l’extrême droite d’un côté et de diabolisation de l’opposition insoumise et de Jean-Luc Mélenchon de l’autre.

***LES LIENS***
– Ma chaîne Twitch : https://twitch.tv/lebonsens
– Islamogauchisme : le piège de l’alt-right se referme sur la macronie : https://politoscope.org/2021/02/islamogauchisme-le-piege-de-lalt-right-se-referme-sur-la-macronie/
– «Islamo gauchisme» : entre les Insoumis et Manuel Valls, ça clash : https://www.liberation.fr/france/2017/10/03/islamo-gauchisme-entre-les-insoumis-et-manuel-valls-ca-clash_1600688/
– Manuel Valls s’en prend à Mélenchon sur la lutte contre l’islamisme : https://www.huffingtonpost.fr/entry/lutte-islamisme-valls-melenchon-republique_fr_5f8c55aec5b62dbe71c3ce17
– Frédérique Vidal lance une enquête sur « l’islamo-gauchisme » à l’université : https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/02/16/frederique-vidal-lance-une-enquete-sur-l-islamo-gauchisme-a-l-universite_6070195_3224.html
– « Moi, je ne me cache pas » : le coming out saoudien de Manuel Valls : https://www.marianne.net/politique/moi-je-ne-me-cache-pas-le-coming-out-saoudien-de-manuel-valls

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Twitch : https://twitch.tv/LeBonSens
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSens/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Discord : https://discord.gg/w83JavD
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm

France : des queues interminables pour bouffer

gqvj3l47jh4maxresdefault

Des queues interminables de plusieurs centaines de mètres pour pouvoir bouffer. La voilà la réalité dans la 6ème puissance mondiale. Notre jeunesse est abandonnée. Le gouvernement refuse le RSA aux moins de 25 ans. La honte. La rage. Parlons séparatisme.

Merci Brut et Rémy Buisine pour ces images.

Vaccin : pas de profit sur la mort !

pdhewmoda7umaxresdefault

Le samedi 30 janvier 2021, j’étais l’invité d’une émission de débat pour parler de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. J’ai interpellé le député de la majorité Bruno Millienne (MoDem) sur la dissolution de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale qui assurait, précisément, une analyse de cette gestion de la crise.

J’ai également fait deux propositions concrètes pour sortir de la pénurie de vaccins. La première : mettre les brevets sous licence d’office afin d’engager un mouvement de mise à disposition de cette technologie pour l’ensemble des pays du monde et augmenter la production. La deuxième : répondre à la Russie qui a proposé à la France de co-produire un vaccin avec elle.

Enfin, j’ai aussi dénoncé le profit privé qui se fait sur la pandémie. J’ai expliqué qu’il était intolérable que pour des motifs de cupidité privée des gens soient en train de mourir. J’ai aussi rappelé que c’était encore plus insupportable du fait que c’était l’argent public qui finançait la recherche sur le vaccin contre le Covid-19. Et j’ai, enfin, rappelé l’exemple de Sanofi qui licencie des chercheurs en pleine pandémie après avoir reçu 1,5 milliards d’euros en 10 ans.

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Twitch : https://twitch.tv/LeBonSens
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSens/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Discord : https://discord.gg/w83JavD
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm

Covid19 : ras-le-bol des décisions absurdes !

wt4os8 km7emaxresdefault

Le vendredi 29 janvier 2021, j’étais l’invité de l’émission «votre instant politique» pour parler de la gestion de la crise du coronavirus par le gouvernement et de la potentielle mise en place d’un nouveau confinement.

J’ai appelé à préparer des alternatives au confinement, notamment en mettant en oeuvre une société de roulement. J’ai aussi expliqué que le gouvernement devait commencer à se poser la question du consentement à ses décisions, ce qui à mon avis repose sur deux choses : premièrement la légitimité de ces décisions, deuxièmement leur logique et leur compréhensibilité. J’ai ainsi donné l’exemple de deux situations absurdes provoquées par la mise en place du couvre feu à 18h.

Nous avons également longuement abordé la question du vaccin. J’ai expliqué que le problème de l’approvisionnement reposait d’abord sur le fait que les entreprises privées ne mettaient pas à disposition leurs brevets, ce qui occasionne des problèmes de production. J’ai aussi parlé de l’attitude absurde du gouvernement français qui fait la sourde oreille à la proposition du gouvernement russe de co-produire un vaccin avec notre pays. J’ai aussi pris l’exemple de la Serbie qui vaccine massivement sa population grâce au vaccin chinois.

Enfin, les échanges ont porté sur la situation des étudiants. J’ai expliqué qu’ils traversaient une situation encore plus précaire que d’habitude avec la fermeture des bars et restaurants qui les emploient souvent pour des petits boulots et j’ai rappelé la proposition de la France insoumise d’étendre le RSA aux jeunes de 18 à 25 ans. J’ai aussi parlé de la souffrance psychologique des plus jeunes et ai appelé à se préparer à affronter la maladie et ses conséquences sur le long terme.

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Twitch : https://twitch.tv/LeBonSens
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSens/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Discord : https://discord.gg/w83JavD
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm

Après Trump, l’oligarchie numérique prend le pouvoir

sophia chikirou gafam numerique

Le 11 janvier 2021, Sophia Chikirou était l’invitée de l’émission « Face à Duhamel » pour parler de la censure de Donald Trump sur les réseaux sociaux. Elle a expliqué que l’oligarchie numérique était en train de prendre le pouvoir en se plaçant au-dessus des lois et en s’érigeant en juges à la place des pouvoirs constitutionnels. Elle a rappelé qu’il existait des précédents frappant particulièrement la gauche, notamment en Équateur, en Italie et en Espagne.

Sophia Chikirou a également dénoncé la puissance des GAFAM qui ne paient pratiquement pas d’impôts. Elle a expliqué que leur pouvoir était discrétionnaire, se cachant derrière des règles d’utilisation dont ils n’ont pas à se justifier et a critiqué la loi Avia qui tend à encadrer ce pouvoir sans le combattre. Elle a appelé, enfin, à construire d’autres réseaux hors de ceux des GAFAM.

«Je chante avec toi liberté» – J.-L. Mélenchon s’exprime sur l’abolition de l’esclavage à La Réunion

melenchon abolition esclavage

Le 20 décembre 2020, Jean-Luc Mélenchon était au cimetière des esclaves de Saint-Paul aux côtés d’Huguette Bello, maire de la ville, pour célébrer la Fèt Kaf : l’abolition de l’esclavage sur l’île de La Réunion. 

Le député insoumis a remercié la maire de Saint-Paul Huguette Bello et a salué sa lutte pour faire reconnaître en France l’esclavage comme crime contre l’humanité ainsi que celle de Younous Omarjee pour la faire reconnaître dans l’Union européenne. Il a ainsi expliqué qu’il ne pouvait y avoir d’esclavage sans esclavagistes et que c’était un système économique qui permettait que la cupidité l’emporte sur la dignité et la liberté humaines. 

Le combat des femmes noires de La Réunion pour la liberté et l’égalité

Jean-Luc Mélenchon a aussi salué les combattants de la liberté, ceux qui ont résisté à l’esclavage. Il a en particulier mis en avant le rôle des femmes noires de La Réunion qui se sont battues, à la Révolution, en 1792, en refusant de s’asseoir sur les places réservées aux femmes libres de couleur au théâtre et qui ont participé à la création des mouvements de femmes Sans Culotte sur l’île de La Réunion. 

Le député insoumis a aussi appelé à se battre, aujourd’hui, contre toutes les formes de préjugés racistes et notamment ceux qui visent à cibler les musulmans. Il a expliqué qu’il fallait faire nôtres les mots de ceux de Champagney qui, dans une pétition, appelaient le roi à abolir l’esclavage au nom du fait que les êtres humains sont semblables. Il a expliqué que l’aboutissement de cette idée était le processus de créolisation dont la société réunionnaise est le modèle. 

Jean-Luc Mélenchon a conclu son discours en citant les paroles de la chanson «Je chante pour toi Liberté».

20 Décembre : revivez la célébration de l’abolition de l’esclavage à Saint-Paul

tgktdojmgd8maxresdefault

Le 20 décembre 2020, au cimetière des esclaves de Saint-Paul se tenait la cérémonie de célébration de l’abolition de l’esclavage à La Réunion. La maire de la ville Huguette Bello et le président du groupe parlementaire insoumis Jean-Luc Mélenchon y ont pris la parole entre des séquences festives mettant les musiques et danses réunionnaises, et des séquences commémoratives d’hommage aux esclaves mort de l’exploitation de l’homme par l’homme.

Le discours poignant d’Huguette Bello, maire de Saint-Paul

La maire de la ville Huguette Bello a salué les combattants de la liberté et de l’égalité qui n’ont jamais cessé de lutter, sous des formes diverses, contre l’esclavagisme, le payant de leur vie. Elle a évoqué les noms de ces combattants pour ramener à la mémoire présente ces noms que les esclavagistes voulaient faire oublier.

Huguette Bello a aussi dénoncé les formes modernes de la domination qu’impose la société capitaliste et a ainsi évoqué de manière poignante la question de la pauvreté, très importante sur l’île de La Réunion alors que 50% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Elle a aussi parlé de l’exploitation absurde de la nature par l’humanité alors que le changement climatique pèse désormais sur toutes et tous comme une menace universelle.

Jean-Luc Mélenchon : «Pas d’esclavagisme sans esclavagistes», «pas de liberté sans combattants de la liberté».

Prenant la parole après Huguette Bello, Jean-Luc Mélenchon a expliqué qu’il ne pouvait y avoir d’esclavage sans esclavagistes et que c’était un système économique qui permettait que la cupidité l’emporte sur la dignité et la liberté humaines. Il a salué les combattants de la liberté et a en particulier mis en avant le rôle des femmes noires de La Réunion qui se sont battues, à la Révolution, en 1792, en refusant de s’asseoir sur les places réservées aux femmes libres de couleur au théâtre et qui ont participé à la création des mouvements de femmes Sans Culotte sur l’île de La Réunion.

Le député insoumis a aussi appelé à se battre, aujourd’hui, contre toutes les formes de préjugés racistes et notamment ceux qui visent à cibler les musulmans. Il a expliqué qu’il fallait faire nôtres les mots de ceux de Champagney qui, dans une pétition, appelaient le roi à abolir l’esclavage au nom du fait que les êtres humains sont semblables. Il a expliqué que l’aboutissement de cette idée était le processus de créolisation dont la société réunionnaise est le modèle.

J’apprends la loi à ce policier d’Alliance

megrgi3jhc0maxresdefault

Le 8 décembre 2020 j’étais invité pour un débat avec David-Olivier Reverdy du syndicat Alliance Police après l’annonce par Emmanuel Macron de la tenue d’un « Beauveau de la sécurité ».

J’ai expliqué pourquoi cette nouvelle annonce était un coup de com du président de la République qui ne résoudrait rien aux problèmes qui se posent dans la police. J’ai notamment expliqué qu’il existait un moyen simple de régler la question des contrôles au faciès par la mise en place du récépissé de contrôle d’identité proposé par la France insoumise mais refusé par Alliance Police.

Face à ce membre de la police qui parlait des perquisitions de la France insoumise et des propos de Jean-Luc Mélenchon, j’ai rappelé la loi et notamment le fait qu’un parlementaire pouvait se rendre où bon lui semblait qu’un policier le veuille ou non.

J’ai aussi appelé à refonder entièrement la police en en changeant les missions. J’ai par exemple expliqué que 56% de l’activité de terrain de la police consistait à contrôler la possession de chit et qu’on pouvait employer plus utilement nos agents dans la lutte contre le terrorisme ou encore la lutte contre la délinquance en col blanc. Face à un interlocuteur qui ne comprenait pas bien de quoi je parlais, j’ai expliqué que personne ne s’engageait dans la police pour mettre des amendes pour non respect du confinement alors que les 255 000 amendes représentent une somme totale de… 34,4 millions d’euros.

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Twitch : https://twitch.tv/LeBonSens
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSens/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Discord : https://discord.gg/w83JavD
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm

Le ministre Darmanin doit partir !

7nlzxovt09imaxresdefault

Mardi 1er décembre, le député Ugo Bernalicis était l’invité de « Ça vous regarde » sur #LCP pour débattre de la loi de #SécuritéGlobale face à Xavier Bellamy (LR), Agnès Firmin le Bodo (Agir) et François Bersani (Unité SGP-Police).

Le mea culpa du ministre de l’Intérieur devant la représentation nationale ne suffit pas. Si Gérald Darmanin pense vraiment qu’il a fait n’importe quoi depuis quatre mois, dans la continuité de ses prédécesseurs, qu’il s’en aille ! Il n’est pas vraiment le candidat le plus appropriée pour faire le contraire de tout ce qu’il a fait jusqu’à présent. »

#CVR #StopLoiSécuritéGlobale

Suivez Ugo Bernalicis sur :
👉 Facebook : https://www.facebook.com/ugobernalicis
👉 Twitter : https://twitter.com/Ugobernalicis
👉 Instagram : https://www.instagram.com/ugo_bernalicis/
👉 YouTube : https://youtube.com/c/UgoBernalicisofficiel
👉 Twitch : https://www.twitch.tv/deputwitch/
👉 Telegram : https://t.me/ub_actu
👉 Son blog : https://www.ugobernalicis.fr

Service citoyen : ce que Mélenchon propose vraiment

rlvpfr3djgkmaxresdefault

Le 2 décembre 2020, j’étais l’invité de Jean-Marc Morandini pour parler du service citoyen, cette proposition de Jean-Luc Mélenchon et de son programme «L’Avenir en commun» pour la présidentielle de 2022. J’ai expliqué que, contrairement au service militaire, ce service citoyen serait utilisé pour des missions d’intérêt général : missions de protection de l’environnement, aide aux plus démunis, appui aux associations, sécurité publique, défense, etc.

Je suis revenu en détail sur le sujet qui fait débat : la formation militaire. J’ai expliqué que celle-ci pourrait ne pas être effectuée par les objecteurs de conscience. J’ai défendu l’universalité du service citoyen et j’ai expliqué que le casernement serait limité aux cas où il est nécessaire. Plus largement, j’ai aussi indiqué que l’entrée massive des enfants du peuple dans les institutions policières et militaires pourraient en changer les pratiques les plus déplorables.

Enfin, j’ai aussi rappelé tous les bénéfices qu’apportaient, pour les jeunes, cette proposition : rémunération au SMIC, possibilité de choisir le moment où le faire entre 18 et 25 ans, bilan de santé, bilan de lecture, écriture, calcul et remise à niveau si nécessaire, formation à la conduite et au permis de conduire gratuite. On comprend donc l’opportunité énorme que pourrait être ce service citoyen pour les jeunes comme pour le pays.

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Twitch : https://twitch.tv/LeBonSens
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSens/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Discord : https://discord.gg/w83JavD
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm