Sondage : à 18%, Mélenchon dans la marge d’erreur pour le second tour

À quelques heures de la fin de la campagne de premier tour, qui se clôt ce soir à minuit, Jean-Luc Mélenchon continue de monter. Estimé désormais à 18%, le candidat de l’Union populaire se trouve dans la marge d’erreur pour accéder au second tour. Il bénéficie de la plus forte dynamique de cette fin de campagne présidentielle. La tortue finit au sprint. Et a toutes les raisons d’espérer : entre 30 et 40% des électeurs sont encore indécis, et il est quasiment impossible pour les instituts de sondage de mesurer la dynamique des dernières heures, moment où l’intérêt pour l’élection explose dans le pays.

Le peuple français tient entre ses mains une occasion historique de propulser le partage des richesses, la bifurcation écologique et la 6ème République au second tour. Et de battre l’extrême-droite au premier tour, alors que Marine Le Pen est de plus en plus proche de l’emporter en cas de qualification au second tour contre Emmanuel Macron. Christiane Taubira, Cyril Dion, Gaël Giraud… Les soutiens pleuvent ces dernières heures du côté de Jean-Luc Mélenchon. Il reste 48 heures aux insoumis pour écrire l’Histoire. Notre article.

Sondage : à 18%, Mélenchon est dans la marge d’erreur pour accéder au second tour

Le 10 du mois, pour 38 millions de Français, il reste en moyenne… 55 euros. Comme si ça ne suffisait pas, les prix explosent dans le pays, notamment le prix de l’essence du fait de la guerre russe en Ukraine. Le pouvoir d’achat est la priorité absolue des Français pour la présidentielle. Pourtant, un seul des candidats en position de se qualifier au second tour propose le blocage des prix, l’augmentation du SMIC à 1400 euros net ou la garantie d’autonomie à 1063 euros face à l’immense détresse de notre jeunesse. Et de taxer les profiteurs de crise, alors que 5 extrême-riches possèdent autant que 27 millions de personnes dans ce pays.

18

Et force est de constater que la candidat du pouvoir d’achat séduit. Dans les derniers sondages de cette campagne présidentielle, Jean-Luc Mélenchon est estimé entre 17,5% et 18%. Son score le plus élevé jamais enregistré depuis le début de la campagne. Le candidat de l’Union Populaire est à 3 points de Marine Le Pen, dans la marge d’erreur pour accéder au second tour. Et ce, avec la dynamique la plus forte de cette campagne présidentielle.

Sondage : Mélenchon à 22% si les indécis font basculer le vote

À 18%, Jean-Luc Mélenchon effectue un bond de 7 points en deux mois. La plus forte dynamique, et de loin, de cette campagne présidentielle. Les raisons d’espérer sont nombreuses pour les insoumis. L’intérêt pour l’élection explose dans les ultimes heures. Entre 30 et 40% des personnes sondées n’ont pour l’instant pas fait leur choix. Le cas le plus parlant étant certainement l’électorat de Yannick Jadot, dont la moitié des électeurs (50%) n’ont pas arrêté leur décision.

22

Jean-Luc Mélenchon pourrait obtenir 22% des suffrages le soir du 1er tour si ceux qui hésitent encore à voter pour lui franchissaient le pas. Ce sont presque 5 points de plus que la moyenne de son score dans les tous derniers sondages : 17,5%. Le candidat insoumis, qui a pris 7 points en deux mois, bénéficie de la plus forte dynamique, et de loin, de cette campagne présidentielle. Et il est quasiment impossible pour les instituts de sondage de mesurer la dynamique des dernières heures, tellement l’intérêt pour l’élection explose dans le pays.

Mélenchon, une occasion historique pour le peuple ce dimanche

Ce dimanche 10 avril 2022, le peuple français a une occasion historique : propulser le partage des richesses, la bifurcation écologique et la 6ème République au second tour de l’élection présidentielle. Pour que le 24 avril, le SMIC passe à 1400 euros net dans le pays, les prix soit bloqués, l’essence revienne à 1,40€ le litre, la retraite passe à 60 ans, tous les étudiants du pays touchent l’allocation d’autonomie de 1063 euros par mois, que la règle verte soit mise en place et que la Constituante soit convoquée, pour que le peuple réécrive les règles du jeu en France.

Après la trahison des classes populaires du parti socialiste avec le quinquennat Hollande, Jean-Luc Mélenchon est le seul candidat à pouvoir qualifier la (vraie) gauche au second tour. Une occasion révolutionnaire : la révolution citoyenne par les urnes contre le capitalisme et le néolibéralisme qui brise nos vies depuis 40 ans. L’ère du peuple.

Par Pierre Joigneaux.