Petites retraites : Mélenchon défend ses propositions face aux Français

Dans La France dans les Yeux ce soir sur BFM, Jean-Luc Mélenchon répond aux questions de Français, souvent en situation sociale difficile après un quinquennat Macron destructeur et des années de casse sociale.

Interrogé sur le niveau des retraites par Majib, retraité à 1120 euros qui galère tous les mois alors qu’il percevait 3000 euros par mois avant sa retraite, le candidat a déroulé ses propositions pour soulager le quotidien de ceux qui ont trimé toute leur vie : pas une retraite en dessous du seuil de pauvreté, et pas une retraite pour carrière complète en dessous du SMIC.

Majib a 62 ans, il n’est pas parti en vacances depuis 7 ans, galère tous les mois avec une petite retraite alors qu’il a gagné un salaire correct et cotisé toute sa vie : c’est la réalité de beaucoup de retraités en France, condamnés à la pauvreté et poussés à travailler toujours plus comme le souhaitent Macron, Pécresse, ou Zemmour. Sa question est claire : « que comptez-vous faire dans un avenir proche pour un calcul équitable et plus juste sur les retraites ? ».

Jean-Luc Mélenchon a d’abord rappeler sa position très claire sur les retraites : « avec nous, ça sera retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations ! ». Il ajoute : « toutes les retraites complètes, nous n’en laisserons pas une inférieure au SMIC que nous allons revaloriser, c’est-à-dire 1400 euros ». Et pour les autres ? « Ce sera au minimum au-dessus du seuil de pauvreté. Il n’y en a plus une qui restera en dessous de 1063 euros ».