Mélenchon, le candidat de l’émancipation et des droits nouveaux

Ce jeudi 27 janvier sur C8, Jean-Luc Mélenchon a déroulé ses propositions pour garantir aux personnes des libertés et droits nouveaux. Face à l’éditorialiste réactionnaire Eugénie Bastié obnubilée par la prétendue « théorie du genre », Jean-Luc Mélenchon s’est posé en défenseur des droits humains les plus fondamentaux.

Le candidat de l’Union du peuple a rappelé les propositions de l’Avenir en commun, issues des combats qu’ils mènent depuis de longues années au Parlement : inscrire dans la Constitution le droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Alors qu’Eugénie Bastié criait au gadget, le député a rappelé à quel point ce droit était aujourd’hui menacé dans de nombreux pays d’Europe.

Jean-Luc Mélenchon a également défendu la liberté de genre, cible de toutes les attaques de l’extrême-droite, en proposant d’autoriser le changement d’état-civil libre et gratuit. 

« Vous avez des milliers de gens qui sont en souffrance, et on me dit que c’est une lubie sociétale. Ce n’est pas une lubie sociétale : c’est une liberté individuelle fondamentale », a témoigné Jean-Luc Mélenchon, dont le groupe parlementaire a bataillé tout le mandat pour les droits des personnes trans et notamment l’interdiction des thérapies de conversion.