La censure privée menace la liberté d’informer – Voeux de J.-L. Mélenchon à la presse

Le jeudi 14 janvier 2021, Jean-Luc Mélenchon présentait ses voeux à la presse. Il a insisté sur les dangers qui pèsent sur la liberté d’informer et a placé son discours sous le parrainage de Julian Assange et Loujain Al-Hathloul. Le député insoumis a en particulier pointé les dangers qui planent sur la liberté de la presse et a mis l’accent sur l’importance du pluralisme et sur la situation sociale des journalistes. Il a aussi évoqué la question de la concentration des réseaux sociaux dans les mains d’une poignée d’entreprises privées, à l’heure où les GAFAM se sont arrogés un droit de censure en coupant l’accès de Trump à ses différents comptes. 

Jean-Luc Mélenchon a ensuite centré son discours sur la question sociale. Il a ainsi expliqué qu’elle était au centre de la question écologique et que la déforestation ou l’utilisation massive des pesticides était des conséquences du modèle capitaliste. Il a aussi rappelé que la pandémie du coronavirus avait à la fois des origines sociales et qu’elle frappait plus durement les populations les plus pauvres. Le président du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale a, sur ce point, parlé de la situation dramatique des petits commerçants, notamment dans le secteur de la restauration. Il a appelé le gouvernement à centraliser les dettes dans une même caisse afin de desserrer l’étau de la dette qui pèse sur ces petits commerçants. 

Enfin, le candidat à l’élection présidentielle a expliqué que 2022 était «la dernière station avant le désert» et qu’il fallait prendre maintenant les décisions nécessaires pour engager la bifurcation écologique et mettre en place une société de l’entraide. Il a appelé les citoyens à faire leurs choix en fonction des programmes et non des personnes et a rappelé que le programme «L’Avenir en commun» était sur la table et en débat pour toutes celles et ceux qui voudraient participer à son élaboration et le faire gagner.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.