TERRORISME : UNI·ES ET SOLIDAIRES, SANS RIEN CÉDER DES DROITS ET LIBERTÉS (France info TV, 18/10/20)

Face aux crimes terroristes, dans une société déjà en grande insécurité sanitaire, économique et sociale, et dans un contexte extrêmement volatile, l’unité et la solidarité doivent prévaloir, pas les divisions et stigmatisations recherchées par l’assassin. Nous ne devons rien céder de nos droits et libertés fondamentales. Ce sont nos meilleures protections, individuelles et collectives.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.