La justice manipulée, ça suffit !

Le 1er juillet 2020, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de David Pujadas. Il est revenu sur l’enquête préliminaire lancée contre lui pour « abus de confiance » et « recel » et a expliqué que tout était légal dans le paiement des dommages et intérêts aux plaignants du procès pour rébellion. Il a rappelé que le même cas s’était appliqué pour Nicolas Sarkozy et que la chose était fréquente pour les militants syndicaux.

Jean-Luc Mélenchon a dénoncé l’utilisation politique de la justice et a rappelé que plusieurs juges du Parquet étaient d’anciens socialistes passés à la macronie. Il a également condamné les liens entre la justice et la presse et a rappelé qu’encore une fois, les médias étaient informés avant les insoumis de l’ouverture de cette enquête préliminaire.

Concernant les élections municipales, Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la principale information était le niveau de l’abstention. Interrogé pour savoir si une discussion était possible, à l’avenir, avec EELV, il a expliqué qu’il fallait parler de programmes et de propositions et a expliqué que la planification écologique, le rôle de l’État et la justice sociale devaient devenir plus importants dans le programme d’EELV pour qu’une discussion de fond puisse avoir lieu.

***S’ABONNER AUX PODCASTS***
– Spotify : https://spoti.fi/2UfhFr1
– iTunes : https://apple.co/2QIMWQN
– Deezer : https://bit.ly/2xhh2nN

**RETROUVEZ JEAN-LUC MÉLENCHON SUR**
– Facebook : https://www.facebook.com/jlmelenchon/
– Twitter : https://twitter.com/JLMelenchon
– Snapchat : @MelenchonJL
– Instagram : https://www.instagram.com/jlmelenchon/
– Linkedin : http://linkedin.com/in/jlmelenchon
– Periscope : https://www.periscope.tv/JLMelenchon
– Twitch : https://www.twitch.tv/jlmelenchon
– Telegram : https://t.me/JLMelenchon

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.