LE MACRONISME EST UN PASSAGE EN FORCE PERMANENT

Le gouvernement a renoncé à convaincre et essaye de passer en force en permanence, face à une majorité de la population, une majorité des organisations syndicales, face au Conseil d’Etat, face à l’Assemblée. Nécessairement cela génère de la colère, pas de l’unité populaire.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.