RETRAITES : FAIRE LA GRÈVE, MANIFESTER, INFORMER NE SONT PAS DES DÉLITS ! (BFM TV, 18/01/20)

L’opposition à la réforme des retraites est majoritaire chez les salarié·es, des danseur·euses de l’Opéra aux avocat·es en passant par les cheminot·es, et dans la population. Elle prend des formes différentes, selon les professions et secteurs. Il y a la grève, importante, qui dure depuis plus de 40 jours et qui coûte beaucoup à celle et ceux qui la font. Il y a aussi des initiatives comme celles de l’Opéra de Paris qui donne gratuitement spectacles et concerts. Dans tous les cas de figures, ces formes sont légitimes. Faire la grève ou une action symbolique, manifester ou informer ne sont pas des délits. Dans le cas de l’arrestation du journaliste Taha Bouhafs, il n’a fait que sont travail. Même si cela en défrise beaucoup, par mépris de classe et par racisme, qu’un jeune homme d’origine maghrébine issu des quartiers populaires fasse ce métier, il n’en est pas moins légitime que d’autres. Il faut se mobiliser contre la répression policière et exiger sa libération.
Danièle Obono était en duplex sur BFM TV samedi 18 janvier 2020

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.