Manifestation du 1er mai : stop aux fake news ! (Sud radio, 02/05/19)

Au lieu de relayer la propagande gouvernementale d’une attaque de la Pitié Salpêtrière, il faudrait plutôt parler d’une situation confuse avec des manifestant·es qui se réfugient à l’intérieur de l’hôpital suite aux tirs de gaz lacrymogènes et aux charges de la police.
On se retrouve avec un dispositif de police qui coupe les manifestations, et qui gaze à tout va. J’ai fait partie d’un groupe d’une centaine de manifestant·es qui ont dû se réfugier dans un hall d’immeuble car nous étions nassés et gazés ! »

Danièle Obono était l’invitée de la matinale de Sud Radio jeudi 2 mai 2019.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.