C’EST LE PEUPLE QUI DOIT AVOIR LE DERNIER MOT

Après une nouvelle journée de mobilisation, j’étais invité ce dimanche sur LCI pour débattre de la suite du mouvement. Malgré les caricatures, j’ai souligné l’impasse de la stratégie du pouvoir. Non Monsieur Macron vous ne ferez pas taire la colère à coup de matraque. En démocratie, c’est le peuple qui doit avoir le dernier mot.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.